Παρασκευή, 11 Μαΐου 2018

Malgré son retrait de l'IranDeal, Washington réclame le maintien des inspections des sites nucléaires iraniens

Washington réclame le maintien des inspections des sites nucléaires iraniens
Les États-Unis souhaitent garder un droit de visite sur les sites nucléaires iraniens, et attend de Téhéran qu'il continue à coopérer avec l'AIEA, l'agence internationale de l'énergie atomique, malgré le retrait de Washington de l'"Iran Deal".


La Maison Blanche veut que les inspections de sites nucléaires iraniens se poursuivent en dépit du retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, d'après les déclarations d'un haut responsable américain : "Nous nous attendons à ce que l'Iran continue d'appliquer le protocole additionnel et coopère avec l'AIEA, que [l'accord] reste en place ou non". Un deuxième responsable a confirmé à l'AFP jeudi que Washington tenait toujours aux inspections.

Confirmation par Donald Trump lui-même, qui s'exprimait au cours d'un meeting dans l'Indiana jeudi soir. "Nous devons être en mesure d'aller sur un site et de vérifier ce site. Nous devons être en mesure d'aller dans leurs bases militaires pour voir si oui ou non ils trichent", a-t-il lancé.
  [france24.com/AFP]
 11/5/18
-

Δεν υπάρχουν σχόλια :

Δημοσίευση σχολίου

Only News

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

Blog Widget by LinkWithin