Τρίτη, 8 Μαΐου 2018

Kim Jong Un et Xi Jinping affichent leur entente retrouvée

Kim Jong Un et Xi Jinping
Le numéro un nord-coréen Kim Jong Un a effectué lundi et mardi sa deuxième visite en Chine en moins d'un mois et demi, les deux pays cherchant à afficher leur rapprochement avant le sommet attendu entre l'homme fort de Pyongyang et le président américain Donald Trump.


A Dalian, ville portuaire du nord-est de la Chine, le dirigeant nord-coréen et le président chinois Xi Jinping ont tenu leur deuxième sommet depuis celui de Pékin, fin mars. Divisés au sujet du programme nucléaire nord-coréen, ils ne s'étaient jusqu'alors pas vus depuis leur arrivée au pouvoir, au début de la décennie.

La télévision publique CCTV a montré les deux hommes marchant côte à côte dans un parc en bord de mer et discutant autour d'une table.
   [rtl.be/AFP]
 8/5/18

1 σχόλιο :

  1. Lors de sa seconde visite en Chine depuis la fin du mois de mars, le leader nord-coréen a expliqué quelles conditions devraient être réunies pour que son pays dise finalement «niet» aux armes nucléaires.
    Pyongyang renoncera aux armes nucléaires, si les parties intéressées mettent un terme à leur politique d’hostilité à l’égard de Pyongyang, a déclaré le leader nord-coréen, Kim Jong-un lors de sa rencontre avec le Président chinois Xi Jinping.

    «Il faut que les parties intéressées renoncent à leur politique hostile et à leurs menaces à l’encontre de la Corée du Nord, alors la partie nord-coréenne n’aura plus besoin de détenir des armes nucléaires et la dénucléarisation deviendra possible», a-t-il déclaré, cité par l’agence Chine nouvelle.
    SPUTNIK.FR

    ΑπάντησηΔιαγραφή

Only News

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

Blog Widget by LinkWithin