Πέμπτη, 15 Μαρτίου 2018

Ex-spy attack first nerve agent offensive in Europe since WWII, say U.S., France, Germany and Britain

Ex-spy attack first nerve agent offensive in Europe since WWII
The alleged poisoning of an ex-spy in England which has been pinned on Russia was the first offensive use of a nerve agent in Europe since World War II, said the leaders of France, Germany, the United Kingdom and the United States in a joint declaration released Thursday.

Former double agent Sergei Skripal and his daughter Yulia remain in critical condition after they were affected by a substance believed to be a Novichok nerve agent developed by the Soviet Union, an attack that the UK and France have denounced was undoubtedly carried out under Russia's orders.
 EFE/EPA
 15/3/18
-
Related:


--
***Voilà l'homme tout entier, s'en prenant à sa chaussure alors que c'est son pied le coupable. Ca devient inquiétant. Un des larrons fut sauvé. C'est un pourcentage honnête.

1 σχόλιο :

  1. Réagissant à l'empoisonnement de Sergueï Skripal et à la crise diplomatique entre la Russie et le Royaume-Uni, l'Elysée a annoncé que le chef d'Etat français, Emmanuel Macron, ne se rendrait pas au pavillon russe du Salon du livre à Paris...

    Emmanuel Macron, qui inaugure le 15 mars le Salon du livre à Paris, «ne se rendra pas» au pavillon russe, comme initialement prévu, après l'empoisonnement en Angleterre d'un ex-espion, a annoncé l'Elysée. Le Salon du livre met à l'honneur cette année le renouveau des lettres russes.

    «Le président ne va pas se rendre sur le pavillon officiel de la Russie au Salon du livre [...] dans le contexte de l'attaque de Salisbury en cohérence avec nos positions et par solidarité avec notre allié britannique», a détaillé l'Elysée.

    Mais «le président rencontrera des écrivains russes» au cours de la visite du Salon, a précisé la présidence. «Nous avons à cœur de faire vivre les liens culturels étroits entre la société russe et la société française», a-t-elle poursuivi.

    L'Elysée ajoute que l'attaque «dégoûtante» en Angleterre aura des conséquences et qu'Emmanuel Macron répondra avec «fermeté».
    RT.FR

    ΑπάντησηΔιαγραφή

Only News

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

Blog Widget by LinkWithin