Thursday, February 22, 2018

Plan B : Overthrowing Syrian govt is aim of West’s proposed UN resolution

again want to put the blame on Damascus and provide cover for militant groups
The real goal of the West-brokered UN Security Council resolution on Syria is to put the blame on Damascus for everything and provide cover for militants, Russian Foreign Minister Sergey Lavrov has said.


The authors of the resolution on humanitarian issues in Syria, which is to be discussed at the UNSC meeting on Thursday evening, want to “shift the focus" from the peace process "to blaming the Syrian government in order to promote ‘plan B,’ namely overthrowing the regime in violation of resolution 2257,” Lavrov said at a news conference in Belgrade.

If the US continues to ignore Russia’s position, Moscow will have no other choice than to infer that the authors of the initiative “again want to put the blame on Damascus and provide cover for militant groups,” the minister added.
 [RT]
 22/2/18

1 comment :

  1. Les tirs de mortier qui ont lieu depuis le 18 février dans l'est de Damas témoignent de la réactivation d'al-Nosra et de groupes armés islamistes anti-Damas mais les médias occidentaux préfèrent se concentrer sur les répliques de l'armée syrienne.

    La bataille autour du récit du conflit syrien reprend de plus belle en même temps que les milices djihadistes tentent de réactiver le conflit après les défaites de Daesh en 2017, notamment dans la région de la Ghouta, à l'est de l'agglomération de Damas.

    Les médias occidentaux brossent ainsi le tableau de «quartiers assiégés par le régime». «Pour la quatrième journée consécutive, les avions du régime ont largué bombes et barils d'explosifs sur le fief rebelle de la Ghouta orientale près de Damas tuant au moins 24 civils, malgré les protestations internationales pour stopper le bain de sang», rapporte ainsi l'AFP ce 21 février.

    «Depuis le début dimanche d'une nouvelle campagne aérienne contre cette enclave où sont assiégés quelque 400 000 habitants», affirme encore l'agence reprenant le chiffre de la population totale de la vaste région de la Ghouta, qui comprend des zones urbaines et de vastes terrains agricoles. «296 civils, dont 71 enfants et 42 femmes, ont été tués et quelque 1 400 blessés», poursuit l'agence qui prend ses informations, encore et toujours, auprès du controversé Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), basé à Londres, et qui lui-même reprend des informations... données sur le terrain par les rebelles ou encore l'organisation humanitaire également très controversée des Casques blancs......https://francais.rt.com/international/48234-violents-combats-dans-ghouta-qui-assiege-qui?utm_source=browser&utm_medium=aplication_chrome&utm_campaign=chrome

    ReplyDelete

Only News

Calculadora para la Cola de Vacunación en México

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

Blog Widget by LinkWithin