Παρασκευή, 12 Ιανουαρίου 2018

L'Union Africaine condamne les remarques "blessantes" et "dérangeantes" de Trump sur l'Afrique

President Donald Trump questioned why the United States would want to have immigrants from Haiti and African nations
L'Union africaine (UA) a condamné vendredi les remarques "blessantes" et "dérangeantes" du président américain Donald Trump à l'encontre de plusieurs nations africaines et de Haïti, qu'il a qualifiés la veille de "pays trous à merde" dans des propos rapportés par des médias.

"Ce n'est selon moi pas seulement blessant pour les gens d'origine africaine aux Etats-Unis, mais aussi pour les citoyens africains", a déclaré à l'AFP Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission de l'UA Moussa Faki. "C'est d'autant plus blessant compte tenu de la réalité historique du nombre d'Africains qui sont arrivés aux Etats-Unis comme esclaves".

"C'est aussi très surprenant car les Etats-Unis restent un exemple extrêmement positif de la manière dont l'immigration peut donner naissance à une nation", a-t-elle ajouté au sujet de cette "déclaration extrêmement dérangeante", qui "va complètement à l'encontre des comportements et des pratiques acceptées".

Le président américain Donald Trump s'est emporté jeudi lors d'une réunion dans le Bureau ovale avec plusieurs sénateurs pour évoquer un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l'accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l'accord permettrait d'éviter l'expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux Etats-Unis.
  [RTBF /Belga]
 12/1/18
-
Sur le même sujet:

1 σχόλιο :

  1. Trump nega gli insulti ai migranti. I democratici: “Ha usato quella parola”. Un ambasciatore lascia...

    Infiammano le polemiche sulle parole oltraggiose nei confronti degli immigrati haitiani e africani usate dal presidente americano Donald Trump durante una riunione nello Studio Ovale sul Daca. Dopo il tweet dell’inquilino della Casa Bianca in cui smentiva di aver usato «quelle parole» - «Paesi di merda» - è arrivata la risposta del senatore democratico, Dick Durbin, che invece le conferma. Durbin, che era presente all’incontro, ha sottolineato all’emittente Msnbc che il presidente «ha usato questi commenti vili e volgari, chiamando le nazioni da cui provengono “Paesi di merda”». Sono le «esatte parole usate dal presidente, non una sola volta ma ripetutamente». Poco prima, Trump su Twitter aveva sostenuto che «le parole usate da me al meeting sul Daca erano dure, ma non ho usato quel linguaggio»....lastampa.it

    ΑπάντησηΔιαγραφή

Only News

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

Blog Widget by LinkWithin