Thursday, October 19, 2017

Catalogne: Poutine critique le "deux poids deux mesures" des Européens

Poutine critique le "deux poids deux mesures" des Européens
Le président russe Vladimir Poutine a qualifié jeudi la crise catalane d'"affaire intérieure" à l'Espagne tout en s'en prenant à la politique de "deux poids, deux mesures" des Européens face aux velléités d'indépendance des peuples.


  • "Légitimes partisans de l'indépendance" vs. "séparatistes"

"Tout ce qui se passe est une affaire intérieure à l'Espagne et doit être résolu dans le cadre de la loi espagnole en accord avec ses traditions démocratiques", a déclaré le président russe devant les experts du club Valdaï à Sotchi.

Vladimir Poutine a ensuite dénoncé une politique de "deux poids, deux mesures" au sein de l'Union européenne concernant ces questions.

"Il apparaît qu'aux yeux de certains de nos partenaires, il y a de 'légitimes' partisans de l'indépendance et de la liberté, et il y a les 'séparatistes' qui n'ont pas le droit de défendre leurs droits, même via des mécanismes démocratiques", a-t-il regretté.

"Ce genre de 'deux poids deux mesures' (...) est lourd de danger pour le développement du continent européen", a prévenu Vladimir Poutine.


  • La Crimée

"Lorsque la Crimée a déclaré son indépendance, en se fondant sur un référendum sur son rattachement à la Russie, cela ne vous a pas plu pour une raison ou une autre", a déclaré le président, alors que la Russie est sous le coup de sanctions de l'UE pour avoir annexé la péninsule ukrainienne en mars 2014.

"Mais voilà maintenant la Catalogne, et dans une autre région, le Kurdistan, et ce n'est pas une liste sans fin", a-t-il ajouté.

Le président russe est revenu sur le soutien de l'UE à l'indépendance du Kosovo, que Moscou ne reconnaît pas, "pour faire plaisir à (...) Washington".

Concernant la Catalogne, il a relevé "une condamnation unanime des indépendantistes" de la part de l'UE.

"Personne n'était au courant de ces contradictions qui durent depuis des siècles au sein de l'Europe? Ils savaient, n'est-ce pas? Et pourtant ils ont salué sans cacher leur joie l'éclatement d'une série d'Etats en Europe", a-t-il poursuivi.

Le gouvernement espagnol a fait jeudi un pas de plus vers une suspension de l'autonomie de la Catalogne, accusant le président séparatiste catalan Carles Puigdemont de chercher "l'affrontement systématique" dans une crise qui menace la stabilité de l'Espagne et inquiète l'Europe.
  [rtbf.be/Belga]
 19/101/17
-
Sur le même sujet:

No comments :

Post a Comment

Only News

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Τρίτη, 9 Φεβρουαρίου 2021
Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Παρασκευή, 5 Φεβρουαρίου 2021

https://www.youtube.com/watch?v=q6zSoc2ntM4

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Πέμπτη, 28 Ιανουαρίου 2021

Calculadora para la Cola de Vacunación en México

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

Blog Widget by LinkWithin