Κυριακή, 23 Ιουλίου 2017

Erdogan à Berlin: «Personne ne peut se mêler de nos affaires intérieures»

Personne ne peut se mêler de nos affaires intérieures
Faisant référence aux tensions actuelles entre la Turquie et l’Allemagne suite à l'interpellation de six militants des droits de l’homme par le tribunal turc, dont un allemand, Ankara a déclaré que personne n’avait le droit de «se mêler de ses affaires intérieures».


Lors d'une conférence de presse à Istanbul, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a répondu à une question au sujet de récentes critiques allemandes sur la situation des droits de l'homme en Turquie.
«La Turquie est un pays social et démocratique basé sur la loi, personne n'a le droit de se mêler de ses affaires intérieures», a-t-il signalé samedi.

Commentant au passage la dernière déclaration du chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel sur la révision de la politique de Berlin par rapport à la Turquie, il a également déclaré:

«Nous [la Turquie et l'Allemagne] sommes ensemble dans l'Otan. Nous [la Turquie] tenons des négociations sur l'adhésion à l'UE», a souligné le Président turc, «aussi, le partenariat stratégique entre nous n'a rien de nouveau. Nous sommes partenaires depuis longtemps. Aucune mesure ne doit être prise afin d'occulter ce partenariat».

Ces derniers mois, les tensions ne cessent de s'accentuer entre Berlin et Ankara. Récemment, le ministère turc des Affaires étrangères a dénoncé dans une déclaration les commentaires que des responsables allemands ont faits après l'arrestation en Turquie du militant allemand des droits de l'Homme Peter Steudtner.
  [fr.sputniknews.com]
23/7/17
-
Sur le même sujet:

--

Δεν υπάρχουν σχόλια :

Δημοσίευση σχολίου

Only News

Featured Post

“The U.S. must stop supporting terrorists who are destroying Syria and her people" : US Congresswoman, Tulsi Gabbard

US Congresswoman, Tulsi Gabbard, recently visited Syria, and even met with President Bashar Al-Assad. She also visited the recently libe...

/"); f.startScript(); Blog Widget by LinkWithin